Pour le mois de décembre, La Chouette Curieuse pose ses ailes dans l'appartement et l'univers de Céline, créatrice des bijoux de Joe. Passionnée de mode et d'art, Céline lance sa marque il y a 3 ans avec une idée en tête : fabriquer elle-même des bijoux uniques pour des femmes qui assument leurs personnalités. Chineuse hors-pair, Céline aime les matériaux bruts et travaille avec de la corde, des plumes, du cuir et toujours du laiton. Aujourd'hui, elle se tourne beaucoup vers des pierres semi-précieuses. Suivant ses envies et ses inspirations, céline propose des bijoux raffinés, élégants et avec beaucoup d'allure. Découvrez son portrait de cette jolie timide et laissez vous séduire par ses pièces uniques.

Vous trouverez les créations des Bijoux de Joe sur son site web et vous pouvez la suivre sur Facebook et Instagram !

Gamme de prix : €

BÉNÉFICIER DE 10% DE RÉDUCTION SUR LES CRÉATIONSJUSQU'AU 15/01 AVEC LE CODE "LCCXJOE". RENDEZ-VOUS SUR SON SITE.

 

Hello Céline avant toute chose, peux-tu te présenter ?

 

Bonjour je m'appelle Céline, j'ai 27 ans, et je suis la créatrice de la marque de bijoux Joe. J’habite à Lyon, en Région Rhône Alpes où j’ai également une association de créateurs Collectif Collectif. Nous venons justement d'ouvrir deux pop-up store en partenariat avec Etsy : "Home sweet Home" situé Montée de la grande côte, qui réunit quarante créateurs de toute la France dans un esprit "appartement cosy" et "scandinave" et "Workshop" qui reprend les codes de l’atelier avec une sélection de trente-deux créateurs .

Quel est ton parcours dans les grandes lignes ?

J’ai un parcours un peu atypique : J’ai arrêté l’école à 16 ans ayant du mal à suivre un rythme scolaire prédéfinit. Cela m’a permis par la suite de toucher un peu à tout comme la photo par exemple et de partir vivre à Londres une année avec une amie pour perfectionner mon anglais et découvrir cette ville. De retour en France et après plusieurs années en tant que vendeuse dans le prêt à porter j’ai souhaité vivre de ma passion et lancer ma marque. Cela fait maintenant trois ans que Joe est né.

Quel type de créations fabriques-tu ? Parles-nous de ton travail.

Pendant deux ans, j’ai fabriqué des colliers d’inspiration africaine et ethnique, des plastrons entièrement cousus main à partir de matières brutes et recyclées que je chinais sur des brocantes, vides-greniers ou dans les malles oubliées de ma famille. En début d’année 2016, j’ai voulu renouveler et proposer une nouvelle gamme plus accessible, tout en restant dans un nombre de pièce limitée. Je me suis donc orientée vers les pierres semi-précieuses comme le quartz, l’agate, améthyste … qui m’intéressaient depuis longtemps et qui offrent beaucoup de possibilités.

 

Es-tu créatrice indépendante à temps plein ou as-tu un job à côté ?

Je suis auto-entrepreneure à temps plein et je m’occupe de l’association à côté avec trois autres créatrices. Cela nous permet de partager le travail selon nos préférences et nos points forts et de garder tout de même un peu de temps pour nos projets personnels à côté.

J’aime les matériaux bruts pour leurs aspects imparfaits et leurs aspects toujours différents qui correspondent aux pièces uniques ou en petites séries que je créé. J’aime savoir qu'aucune cliente n’aura exactement le même bijou.

Céline - Créatrice de "Les bijoux de Joe"

PORTRAIT DE CRÉATEUR

Le portrait de Céline vous a plu ? Laissez votre avis !

En voir plus
En voir plus

Comment as-tu décidé de te lancer et de créer ta marque ? 

Avant de créer ma marque et de vendre mes bijoux, j’ai eu l’opportunité de réaliser une première collection pour une boutique via un ami, Cela ayant plutôt bien fonctionné et n’ayant pas de travail à cette époque, je me suis dit que c’était LE moment de me lancer à mon compte ! J’ai donc lancé « Les bijoux de Joe » avec l’envie d’imaginer et de fabriquer moi-même des bijoux uniques pour des femmes qui assument leurs personnalités. Cela me permet de mettre en commun plusieurs de mes passions, comme l’art et la mode par exemple.

 

Donne nous 3 mots pour définir ta marque.

Brut, unique et rock.

Où trouves-tu l’inspiration ?

L’inspiration est partout et souvent là ou on ne l’attend pas ! Une couleur, une forme, une chanson, une phrase… Beaucoup de choses m’inspirent pour mes bijoux. Il y a également Pinterest où je peux passer des heures à me perdre d’une image à l’autre. Et puis il y a la rue tout simplement, où je passe beaucoup de temps à me promener, n’aimant pas prendre les transports en commun.

Qu’est-ce qui te motive à créer au quotidien ?

Quand on choisit de vivre sa passion et de devenir son propre patron, je pense que l’on n’a pas besoin de motivation pour travailler car c’est ce qui nous anime ! Je dirais plutôt qu’il y a tellement de travail, on pense à tellement de choses à faire, à créer, à mettre en place qu’il faut se laisser le temps pour d’autres choses et ne pas avoir peur de faire "des pauses" quand l’inspiration n’est pas là. Travailler pour l’association à coté m’aide à prendre du recul sur ma marque qui peut parfois devenir très prenante quand on travaille seule.

Qu’est-ce qui te rend le plus fière dans ton travail ? Et au contraire, qu’est-ce qui te donne des doutes ?

Je suis fière quand un client m’envoie un message de remerciement ou une photo de son collier porté ! J’ai beaucoup de mal à prendre du recul sur mon travail et je doute toujours à la sortie d’une nouvelle collection, c’est dur de se projeter quand on imagine une création de A à Z. C’est pourquoi, j’utilise souvent les réseaux pour avoir des retours sur certains modèles ou pierres sélectionnées et avoir l’avis de mes futures clientes ! Mes créations doivent me plaire à moi mais aussi à elles ! Il faut donc penser également à plein de petits détails, comme la morphologie, et proposer plusieurs alternatives d’une même pièce. Et aussi faire des commandes personnalisées en travaillant directement avec le client.

 

Décris-nous ton atelier ou espace de création ? Plutôt fouilli ou bien rangé ?

Je travaille de chez moi où j’ai eu la chance de pouvoir installer un grand bureau et des rangements dans mon salon. Je suis très ordonnée et le fait d’être dans une pièce à vivre m’oblige à garder un espace rangé ! Je suis très ( trop ) maniaque, j’ai des tonnes de petites boites avec les fournitures que j’utilise au quotidien et quatre grands casiers avec des lettres d’imprimerie que j’ai chiné et qui sont très pratiques pour ranger les perles. Pour les matières plus volumineuses comme le cuir ou les cordes, les boites de la marque suédoise sont une valeur sure.

 

As-tu des habitudes ou des petits rituels lorsque tu crées ?


Je profite de ces moments pour écouter toutes les playlists que j’ai sur Youtube, je travaille rarement sans musique car cela me permet d’adapter ce que j’écoute à mon état d’esprit du moment. Bizarrement la musique m'aide à me concentrer sur mon travail en ne penser à rien d’autre. J’ai l’habitude également de préparer les prototypes à l’avance, de les laisser de côté quelque temps et de revenir dessus quelques jours après. Si le modèle me plait toujours, c’est gagné !

 

Quels sont tes matériaux préférés ?


J’aime les matériaux bruts pour leurs aspects imparfaits et leurs aspects toujours différents qui correspondent aux pièces uniques ou en petites séries que je créé. J’aime savoir qu'aucune cliente n’aura exactement le même bijou. À mes débuts je travaillais avec de la corde, des plumes, du cuir et toujours du laiton. À présent les pierres semi-précieuses changent à chaque collection, en suivant mes envies et mes coup de cœur, ce sont les pièces fortes de mes créations.

Raconte un fait cocasse qui t’es arrivé pendant ton travail. (Faire tomber la boite de perle, se coller les doigts, etc…)

 

Je n’ai pas vraiment d’anecdote mais il y a toujours des petits problèmes qui interviennent au mauvais moment, comme des bouts de chaîne ou une perle qui me manque, une commande qui n’est pas conforme avec l’article souhaité ou encore se rendre compte à la fin de l'assemblage d’un collier qu’il a été monté à l’envers !  ;)

 

​As-tu une de tes créations qui te rend particulièrement fière ? Pourquoi ?

 

Lorsque l'on est créateur, on met une grande partie de nous dans nos créations ! Du coup, certains plastrons qui demandaient beaucoup de temps de travail étaient un peu durs à laisser partir, mais c’est aussi pour cela que j’ai souhaité faire des pièces uniques et de la petite série afin de satisfaire mon besoin de changement permanent. J’ai 1000 idées à la minute, parfois difficiles à canaliser, donc je note, je dessine et je me replonge dedans avant d’imaginer une nouvelle collection.

 

Quel conseil aurais-tu aimé recevoir à tes débuts ? Y-a-t-il quelque chose que tu aurais aimé savoir avant de te lancer ?

 

J’ai eu la chance de pouvoir être en contact avec des créateurs dès le début et d’être bien renseignée lors de mes démarches pour être auto-entrepreneure. Je savais que commencer avec des pièces fortes et uniques allaient prendre plus de temps à développer mais j’ai réussi à créer une image de marque et fidéliser une clientèle. Je ne regrette pas d’avoir pris mon temps et d’avoir appris de mes erreurs.

 

​Quels sont tes objectifs, rêves ou défis à relever ?  


Je fais partie des personnes qui ont tendance à vivre au jour le jour, J’évolue en même temps que ma marque. Du jour au lendemain, je peux essayer quelque chose de complètement diffèrent ou au contraire faire une pause pour retrouver l’inspiration si je sens que je tourne en rond.

 

Comment vois-tu ta vie de créatrice d’ici 10 ans ? 

 

Une chose est sûre, je me vois toujours dans le milieu créatif mais peut-être pas dans les bijoux, Je suis touche à tout et j’aime beaucoup la décoration et le vintage, seul l’avenir me le dira !

 

Un dernier mot pour la fin ?

Merci à La Chouette Curieuse d’avoir accordé un peu de temps à Joe et surtout n’ayez pas peur de vous lancer et de croire en vos passions !