Ce mois ci, La Chouette Curieuse donne la parole à Xavière, créatrice de Xatribu. Dans son atelier, niché à côté de Lyon, elle confectionne des pochettes, portes-monnaie et autres merveilles, avec une matière de prédilection : le cuir. Xavière a toujours été une créative : dessiner, bricoler, découper, fabriquer, customiser, tout y passe ! Après plusieurs métiers, elle a décidé de se lancer à fond dans sa passion avec le soutien des siens, qu'elle appelle "sa tribu". Découvrez le portrait de Xavière, plein de douceur.

Vous trouverez les créations de Xatribu sur son site web, son Instagram et vous pouvez la suivre sur Facebook !

Gamme de prix : €€

BÉNÉFICIER DE 10% DE RÉDUCTION SUR LES CRÉATIONS DE XAVIÈRE AVEC LE CODE "LCCXATRIBU". RENDEZ-VOUS SUR SON SITE.  

 

Hello Xavière, avant toute chose, peux-tu te présenter ?

Hello, je m’appelle Xavière (mais je préfère carrément qu’on m’appelle Xa !) je suis la créatrice de Xatribu, marque de maroquinerie et accessoires en cuir. Je vis avec ma tribu (mon homme, nos 4 enfants, 1 chien, 2 chats … et des lapins !) dans une jolie banlieue sur les hauteurs de Lyon et j’y travaille la tête dans les arbres ! 

Quel est ton parcours dans les grandes lignes ?

Dans les très grandes lignes alors ! Parisienne (le XIe, Voltaire ça c’est toujours chez moi !) mais provinciale d’adoption, on a fait un « tour de France » pour finalement poser nos valises près de Lyon. Des études de langues, la traduction, l’enseignement puis la documentation en collège et lycée… Les voyages, les livres, l’écrit, le relationnel, l’éducation… Depuis toute petite, j’ai toujours bricolé, fabriqué et touché beaucoup de techniques avant de me réaliser dans la couture puis la maroquinerie. C’est pour moi essentiel de sortir quelque chose de mes mains.

Quel type de créations fabriques-tu ? Parle-nous de ton travail.

Je dessine, patronne, prototype et fabrique dans mon atelier des sacs, des pochettes et pleins d’autres accessoires en cuir. Pour femme principalement, mais aussi un peu pour les hommes et bientôt pour tous ! Chaque création est produite en série très limitée car j’aime l’idée que mes clients portent avec eux des accessoires uniques, qui les distinguent et les accompagnent dans leur quotidien pour longtemps. 

 

Es-tu créatrice indépendante à temps plein ou as-tu un job à côté ?

J’ai démarré mon activité artisanale parallèlement à mon métier de documentaliste ; c’était excitant, bien sûr mais un peu frustrant car les journées n’étaient jamais assez longues pour tout contenter. J’ai assez vite éprouvé le besoin de me recentrer sur « mon » essentiel. Alors depuis fin 2015 j’ai la chance immense d’être artisan maroquinier à temps plein. Cela me permet ainsi de me perfectionner en suivant cette année, en parallèle de mon activité, une formation de dingue à Paris en sellerie avec un meilleur ouvrier de France !


 

La création, c'est plus qu’une motivation cela m’est vraiment indispensable. Comme l’air que je respire, c’est ma parenthèse à moi dans le monde, ma manière d’exprimer mes sentiments, mes envies, mon engagement, ma façon de laisser une trace.

Xavière - Créatrice de "Xatribu"

la chouette curieuse créatrice

PORTRAIT DE CRÉATEUR

Le portrait de Xavière vous a plu ? Laissez votre avis !

  Comment as-tu décidé de te lancer et de créer ta marque ? 

J’avais besoin de respirer, de m’exprimer, de m’affirmer… Je ne suis pas une « révolutionnaire » alors, cela s’est fait progressivement, par étapes. Ma grande tribu (ma famille, mes amis ça c’est aussi essentiel pour moi !) m’a beaucoup encouragée alors je me suis dit « et pourquoi pas ! »

 

Donne nous 3 mots pour définir ta marque.

Bohème - Minimaliste - Raffinée

Où trouves-tu l’inspiration ?

Dans la vie, tout est inspirant il suffit prendre le temps de regarder autour de soi et laisser murir tout doucement les choses dans son esprit : une expo, un lieu, une rencontre, un livre, un voyage, une couleur, une odeur, une musique, une matière… C’est très primitif comme process et très mystérieux aussi. Parfois rien ne sort et parfois un déclic et Tadam ! Je discute aussi beaucoup avec mes copines car je pense sincèrement que du groupe, de l’échange et du partage vient aussi plus de créativité !

 

Qu’est-ce qui te motive à créer au quotidien ?

Plus qu’une motivation cela m’est indispensable, comme l’air que je respire, c’est ma parenthèse à moi dans le monde, ma manière d’exprimer mes sentiments, mes envies, mon engagement, ma façon de laisser une trace. Je cherche aussi chaque jour la perfection du geste, des finitions…  Et toujours le « sac idéal » ( Vous l’avez trouvé vous ? ) je cherche encore, j’essaie !


 

  Qu’est-ce qui te rend le plus fière dans ton travail ? Et au contraire, qu’est-ce qui te donne des doutes ?

C’est difficile ça comme question… Je suis très fière d’avoir sauté le pas en créant ma marque et enfin concrétisé la vie qui m’épanouit le mieux ! Je suis aussi très fière quand mes clientes me complimentent et me recommandent auprès de leurs amies ! Je suis tout aussi particulièrement fière que Charlotte de Sparre Fauquet Fotografi m'accompagne de son œil incroyable : ses photos subliment littéralement mon travail. Et le doute… Vaste programme… Je dirai qu’à chaque nouvelle collection je me dis « tu es sûre d’être à la hauteur ? » mais c’est aussi ça qui fait avancer non ?

 

Décris-nous ton atelier ou espace de création ? Plutôt fouillis ou bien rangé ?

J’ai la chance incroyable d’avoir un atelier chez moi : une grande pièce de la maison, plutôt bien rangée car je suis plutôt maniaque ( très, disent mes enfants ! ) En fait  je déteste perdre du temps à chercher les choses autour de moi : table de découpe, établi pour riveter, table de collage,  MAC ( pas les ordi, les machines à coudre ! ), Mes chers outils et toutes les étagères sont ordonnées par motif pour les tissus, et matières pour les cuirs. Bon, Ce n’est pas l'armée non plus ! Il faut quand même un peu de fouillis créatif ! Alors je rajoute tout ce qui m’inspire : un moodboard qui évolue au fil des saisons, des bouquins, des dessins de mes enfants, des petits mots doux, des photos, des souvenirs de voyage, mon énoooooorme planning mural et pleins de petits carnets… Et de l’encens aussi !

 

As-tu des habitudes ou des petits rituels lorsque tu crées ?

 

Jamais sans mon tablier japonais, un mug de thé et de la musique !

Quels sont tes matériaux préférés ?


Définitivement le cuir, la peau dans tous ses états ! La rencontre avec le cuir a été un véritable coup de foudre ( merci Marie qui se reconnaîtra ! ) j’adore son touché presque animal, son odeur, sa densité, sa sensualité. Mais j’aime aussi beaucoup travailler les textiles naturels coton, soie, rabane, lin… qui permettent beaucoup de fantaisie à l’intérieur de mes créations ! En fait ce que je préfère c’est associer les matières, comme si j’avais une palette de peintre. J’aimerais d’ailleurs beaucoup associer la nacre, les perles et pierres semi-précieuses avec le cuir… Pleins d’idées pour de prochaines créations !

 

  Raconte un fait cocasse qui t’es arrivé pendant ton travail. (Faire tomber la boite de perle, se coller les doigts, etc…)

Vous connaissez Céline, la créatrice des bijoux Naissance d’une Fleur ? Nos univers sont très complémentaires et on se comprend d’un regard. Bref, on bosse souvent ensemble. Là, nous étions dans notre phase « réflexion créative » sur une collection capsule pour le salon ID d’Art, où nous exposions… Croquis, patronage, prototypage… parfois on s’exprime mieux par le dessin, le volume. On réfléchissait sur un grand sac « seau » aux allures assez « brut » et folk ; on part d’un croquis de sac, qu’on retravaille, qu’on recoupe, qu’on redimensionne, qu’on recoupe encore… On est arrivée après un fou-rire d’une après-midi à une petite bourse pas plus grande qu’un mouchoir de poche, toute mini toute jolie. Eh bien, Validée ! « FLEUR » était née et elle a beaucoup de succès ! 

​As-tu une de tes créations qui te rend particulièrement fière ? Pourquoi ?

 

Louise, le compagnon ! Une cliente m’avait commandée pour chacune de ses filles un compagnon avec pour seule consigne une dimension… Quel challenge ! Le jour où elle est venue récupérer sa commande, j’ai vu les étoiles dans ses yeux et un « c’est exactement ce que j’imaginais ! » qui m’a comblée ! 

 

Quel conseil aurais-tu aimé recevoir à tes débuts ? Y-a-t-il quelque chose que tu aurais aimé savoir avant de te lancer ?

« Délègue ! » Je suis artisan indépendante : tout est fait à la main dans mon atelier, cela vaut pour la création mais également pour la communication, la gestion… Je ne suis pas une wonderwoman et parfois il est compliqué d’avoir toutes les casquettes ! Les ressources autour de nous sont énormes, il faut les solliciter et demander de l’aide dès que cela est nécessaire… Le partage toujours le partage ! Seul on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin !

​Quels sont tes objectifs, rêves ou défis à relever ?  

Travailler à plusieurs mains, développer des gammes masculines et enfants, diffuser ma marque en boutiques en France et à l’étranger, travailler avec des CAT.  Cela me tient à cœur depuis longtemps d’intégrer dans ma fabrication des travailleurs en difficulté. Ma vie d’enseignante n’est pas si lointaine ! :)

Comment vois-tu ta vie de créatrice d’ici 10 ans ? 

Dans un atelier partagé avec pleins d’autres créateurs, un espace d’émulation créative où règnerait ébullition, sérénité et partage.

 

Un dernier mot pour la fin ?

« Lance toi ! »